Protection du phoque moine en Méditerranée orientale
 Retour à la liste

Protection du phoque moine en Méditerranée orientale

Dates / Durée du projet

Avril 2021 - Mars 2023 / 2 ans

État

En cours

Localisation

Grèce, Chypre, Turquie, Liban, Israël

Institution(s) / Porteur(s) du projet

International Union for the Conservation of Nature (IUCN) ?

Description

Le phoque moine de la Méditerranée est catalogué comme une espèce menacée par l'UICN et sa population mondiale est estimée à environ 700-800 individus. La Grèce, Chypre et la Turquie maintiennent encore une grande population de l'espèce, avec environ 350-450 individus. Même si elle est considérée comme un ensemble, la réalité est que cette population est la somme d'un nombre inconnu de sous-populations isolées. Après plusieurs années de suivi dans les zones levantine et ionienne, la nécessité d'inclure dans les actions et les projets communs les pays où l'on ne sait pas si les observations sont un signe de l'utilisation globale de l'aire de répartition de l'espèce ou de son expansion vers de nouvelles zones, est évidente.

Ce projet international mobilise 10 partenaires dans toute la Méditerranée pour surveiller en commun les populations de phoques moines, réduire les menaces identifiées et partager les informations en utilisant des indicateurs, des méthodologies et des outils communs.

Photo de couverture : © Monk Seal Alliance - G.Lecoeur